favicon.ico
Vous êtes ici :
  1. Accueil
  2. Chapitre7

Chapitre 7 - l'eau retrouvée


33 ~L’eau potable sans traitement pour tous 

image33

Qu?elle soit issue des nappes phréatiques ou modérément des sources vosgiennes, l?eau potable est accessible pour tous sans traitement préalable. Les nappes phréatiques sont classées en réserve naturelle et sont strictement surveillées. L?exploitation du gravier est fortement limitée à certaines carrières déclarées d?intérêt régional. Les matériaux recyclés ont pris le relais.

 

Que l?eau des rivières redevienne le “voiturier de la nature” comme l?appelait Léonard de Vinci et que l?eau de la nappe rhénane puisse être bue partout sans traitement préalable.

 


34 ~Des cours d’eau vivants et propices à la baignade 

image34

Les pollutions industrielles, agricoles et domestiques sont fortement réduites, les rivières qui s?écoulent sans entrave dans des fuseaux de liberté, accueillent une faune et une flore aquatique abondante et permettent à nouveau le plaisir de la baignade en milieu naturel.

 

Il n?est pas ridicule de rêver si l?on sait garder les pieds sur terre. Et si en plus on peut les tremper dans l?eau?

 


35 ~Un nouveau partage pour un Rhin vivant 

image35

Les renégociations des droits d?eau des barrages ont permis un nouvel équilibre entre l?hydro-électricité, la navigation et le fleuve sauvage: le Vieux-Rhin et la forêt rhénane profitent de cette nouvelle dynamique. Le saumon s?y reproduit au-delà de Brisach. Le charriage des graviers est partiellement rétabli.

 

Pour un Rhin vivant qui puisse de nouveau accueillir promeneurs, pêcheurs de barbeaux et de saumons.

 


36 ~Les zones humides déclarées d’utilité publique 

image36

Enfin reconnus et restaurés, les mares, les fossés, les roselières, les prairies et les forêts inondables ainsi que les rives de cours d?eau participent pleinement à la régulation des crues et des sécheresses et à l?alimentation des nappes phréatiques. Les zones humides sont déclarées d?utilité publique dans toute la région et bénéficient de mesures de protection particulière.

 

Le droit pour protéger ces zones remarquables, c?est bien; la reconnaissance de leur utilité pour et par les habitants, c?est bien mieux !

 

Valid XHTML 1.0 Transitional   Valid CSS